La capitale du Canada a vraiment tout ce qu’il faut : talents à profusion, innovation en matière de produits et économie capable d’affronter toutes les tourmentes

Richard Florida dit qu'Ottawa arrive au premier rang des villes canadiennes quant aux trois « T » du développement économique : technologie, talent et tolérance

Ottawa profite de son statut de capitale nationale et elle est désormais reconnue mondialement en tant que centre d’innovation et d’avancées technologiques, et destination nationale pour le tourisme et les congrès. Pour la troisième année consécutive, le magazine MoneySense a classé Ottawa au premier rang des villes canadiennes en se basant sur un ensemble de facteurs représentatifs de la vie dans une ville moderne.

Bénéficiant d’un accès rapide et facile au marché américain et située à proximité des plus grandes villes canadiennes – Toronto et Montréal – Ottawa offre un avantage unique pour la croissance des entreprises. En 2012, elle a lancé une vaste initiative, Investir Ottawa, visant à attirer des investissements et de nouvelles entreprises et à conserver les entreprises actuelles en créant des grappes clés dans les secteurs axés sur le savoir, notamment : les sciences de la vie, sans fil/télécommunications, énergies vertes, sécurité et défense, optoélectronique, médias numériques, les productions de film et télévision. 

Ottawa peut compter sur la main-d’œuvre la plus scolarisée au Canada : 61 % des travailleurs sont titulaires d’un diplôme d’études postsecondaires. Seule la ville de San Jose, en Californie, dépasse Ottawa pour ce qui est de la concentration de scientifiques et d’ingénieurs en Amérique du Nord.

Quatre universités et quatre collèges assurent un afflux constant de travailleurs instruits dans la région d’Ottawa. Au total, 44 laboratoires de recherche nationaux et universitaires font d’Ottawa un chef de file en Amérique du Nord en matière de recherche et de développement. Ottawa a attiré des multinationales telles IBM, Alcatel-Lucent, Ericsson, Avaya et Huawei, lesquelles disposent toutes de campus imposants ou en voie d’être agrandis pour le développement de produits. 

Pourquoi Ottawa

En août 2011, Cisco a annoncé ses plans de croissance pour Ottawa : elle y doublera son effectif, qui passera à 400 employés. Cette annonce s’ajoute aux autres projets d’expansion récemment rendus publics par Ericsson, Huawei et Ciena. Ottawa est non seulement une ville où l’on trouve les meilleurs talents mais où, grâce au développement de produits, l’on concrétise les idées par des innovations emballantes à la hauteur des attentes mondiales. Par exemple, c’est à Ottawa que travaille l’équipe d’IBM responsable du logiciel décisionnel Cognos, qui est utilisé par plus de 23 000 sociétés et organisations. Et c’est à Ottawa que RIM développe les logiciels d’exploitation de sa tablette PlayBook et de son téléphone intelligent BlackBerry.

L’économie d’Ottawa a toujours su résister aux tourmentes. Grâce à sa combinaison d’emplois en haute technologie et au gouvernement, Ottawa affiche depuis 24 ans un taux de chômage parmi les plus stables et les plus bas de toutes les grandes villes canadiennes. Selon le Forum économique mondial, le Canada possède le système bancaire le plus sûr au monde, et le taux d’imposition fédéral et provincial combiné des entreprises est de 26 % au Canada ; il est inférieur de quelque 13 points à celui des Etats-Unis.

Selon une étude menée par le magazine Forbes en octobre 2011 et portant sur 134 pays, le Canada est le meilleur pays du monde ou faire des affaires.

Avantages sur le plan commercial

Ottawa devance toutes les autres villes canadiennes avec 26 % de la main-d’œuvre dans les secteurs axés sur le savoir tels que les sciences de la vie, les énergies vertes, sans fil/télécommunications, les médias numériques, la production télévisée et cinématographique, l’optoélectronique et la sécurité et la défense. À titre de capitale du G7, Ottawa regroupe plus de 130 ambassades et consulats qui aident les entreprises à accéder aux marchés d’outre-mer. En outre, bon nombre d’organismes fédéraux à Ottawa ont le mandat de venir en aide aux entreprises canadiennes. 

Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international travaille de concert avec Invest Ottawa à l’accueil de missions commerciales étrangères et à l’organisation de missions canadiennes à l’étranger. Exportation et développement Canada aide les exportateurs à prendre de l’expansion. La Banque de développement du Canada offre du financement aux entreprises. Le Conseil national de recherche du Canada (CNRC) administre le Programme d’aide à la recherche industrielle,  principal programme canadien d’aide à l’innovation destiné aux petites et moyennes entreprises.

Ottawa est dotée d’une infrastructure de recherche dynamique et complète qui met l’accent sur la collaboration entre les gouvernements, les universités et les industries. La ville compte plus de 50 années d’expérience dans le soutien aux entreprises en démarrage ou issues d’un essaimage. Les installations du principal organisme gouvernemental de recherche du Canada, le CNRC, sont situées à Ottawa; le CNRC travaille étroitement avec le milieu des affaires de la ville. Grâce à cette masse critique d’installations de recherche, à sa main-d’œuvre très instruite et à l’accès qu’elle offre aux importants encouragements fiscaux en matière de R et D des gouvernements fédéral et provincial, Ottawa est réputée mondialement en tant que centre de recherche de pointe. 

« Alcatel-Lucent Ottawa est l’un des principaux lieux de développement de produits sans fil de notre entreprise et le campus d’Ottawa abrite diverses composantes clés de notre programme sans fil ng Connect. » — David Ritonja, vice-président, Division des produits ISAM en Amérique du Nord, Alcatel-Lucent, Ottawa Research and Innovation Centre

Plans pour l’avenir

Voici un aperçu des plans de développement économique pour Ottawa:

  • Financement d’événements culturels et sportifs de grande envergure qui apporteront des avantages considérables à l’économie locale
  • Soutien accru au secteurs axés sur le savoir tels que les sciences de la vie, les énergies vertes, sans fil/télécommunications, les médias numériques, la production télévisée et cinématographique, l’optoélectronique et la sécurité et la défense
  • Nouveau financement durable visant à favoriser l’esprit d’entreprise et le développement des entreprises
  • Nouveau centre de congrès de 180 millions de dollars au centre de la ville qui stimule le secteur des congrès
  • Construction d’un système léger sur rail à Ottawa d’une valeur de 2,1 milliards de dollars afin d’améliorer le transport en commun
  • Deux milliards de dollars afin d’améliorer l’infrastructures de l’eau à Ottawa

« Il est important de ne pas avoir peur et de rêver. » – Jim Watson, maire d’Ottawa  

Télécharger une version PDF de ce profil ici.