La région de Waterloo: un bon endroit où s’établir et se développer

Connue mondialement sous l’appellation « triangle technologique du Canada », la région de Waterloo doit sa réussite à son environnement d’affaires solide qui favorise la diversité, l’innovation, la collaboration et l’entrepreneuriat

Classée parmi les cinq petites villes nord-américaines de l’avenir par le magazine fDi Intelligence et parmi les cinq meilleurs endroits où faire des affaires au Canada par le magazine Canadian Business, la région de Waterloo offre les commodités d’une métropole dans un cadre à la fois moins imposant et plus agréable. Sa réputation mondiale à titre de « triangle technologique du Canada » témoigne de l’esprit novateur que les sociétés et les établissements de recherche et d’éducation insufflent à la communauté. 

La région de Waterloo, où habitent 543 700 personnes, comprend les villes de Cambridge, Kitchener et Waterloo ainsi que les cantons de North Dumfries, Wellesley, Wilmot et Woolwich. Selon les prévisions de croissance, cette population devrait atteindre 729 000 habitants d’ici 2031. Stratégiquement située de part et d’autre de l’autoroute 401, la plus achalandée au Canada, et à proximité de Toronto – la plus grande ville canadienne –, la région de Waterloo se trouve à deux heures de route des postes frontaliers de Detroit et de Buffalo aux États-Unis. 

Des chefs de file mondiaux comme Research In Motion (BlackBerry), OpenText et Google se sont établis dans la région, laquelle contribue grandement à l’économie de l’Ontario et du Canada. La région de Waterloo a su démontrer sa capacité à se réinventer au cours des 150 dernières années. Jadis axée sur les activés de fabrication, elle est devenue l’une des régions canadiennes où l’économie du savoir connaît la plus forte croissance. Grâce à ses trois établissements postsecondaires renommés mondialement – l’Université de Waterloo, l’Université Wilfrid Laurier et le Conestoga College –, et à ses quelque 150 centres d’étude et de recherche comme le Centre pour l’innovation dans la gouvernance internationale et l’Institut Perimeter pour la physique théorique, la région regorge de talents et offre un accès à la recherche et au développement. 

Pourquoi la région de Waterloo

La région de Waterloo possède une économie unique, qui est tout aussi diversifiée que sa population et sa culture:

  • Capacité d’innovation comme en témoigne son évolution économique
  • Collaboration grâce aux groupes de réseautage et aux groupes de soutien aux entreprises 
  • Promotion de l’entrepreneuriat au moyen de principes directeurs mettant en valeur la propriété intellectuelle et rappelant que « ce que vous découvrez vous appartient »
  • Partenariat entre l’industrie et le milieu universitaire, et ressources pour les entreprises en démarrage 

Le nombre de brevets d’invention par habitant accordés dans la région de Waterloo est environ 4,3 fois supérieur à la moyenne canadienne et les exportations annuelles de la région totalisent 11,4 milliards de dollars. Le taux de croissance prévu de l’emploi est de 4,5% pour 2011. 

Parmi les entreprises locales, citons : Christie Digital Systems Canada Inc., dont les projecteurs de précision ont fasciné les foules au stade Nid d’oiseau lors des Jeux olympiques de Pékin; Toyota Motor Manufacturing Canada Inc., unique usine à produire la Lexus à l’extérieur du Japon, et le fabricant de valises haut de gamme Rimowa North America Inc.

Les sociétés de la région Waterloo participent aussi à l’exploration spatiale… Teledyne DALSA Inc. a mis au point la caméra utilisée dans le cadre de la mission Mars Exploration Rover, Ontario Drive & Gear Ltd. travaille avec l’Agence spatiale canadienne et la NASA, et COM DEV International Inc. fabrique des composants pour 80 % des satellites dans l’espace. 

Avantages sur le plan commercial

La région de Waterloo offre un accès privilégié à des établissements postsecondaires de renom et à leurs talents, notamment l’Université de Waterloo, qui se classe constamment parmi les universités les plus novatrices du pays, l’Université Wilfrid Laurier et le Conestoga College Institute of Technology and Advanced Learning. Au total, la région accueille 74 000 étudiants postsecondaires chaque année, dont 15 000 sont inscrits à des programmes d’alternance travail-études en coopération avec des entreprises locales. 

La réussite de la région crée un riche bassin de talents et un afflux continu de gens instruits et ambitieux. Les ressources en main-d’œuvre se chiffrent à 272 000 personnes dans la région de Waterloo et à 2,7 millions de personnes à moins de 45 minutes de route.

Les groupes de collaboration et de facilitation tels que Canada’s Technology Triangle Inc., Communitech, les chambres de Commerce, le Waterloo Manufacturing Innovation Network, les administrations régionales et municipales et le Prosperity Council offrent diverses ressources et occasions visant à promouvoir les idées et à soutenir la croissance économique.

« Pourquoi la région de Waterloo est-elle le meilleur endroit où investir au Canada? À cause des gens talentueux qu’on y trouve! Notre région attire les talents. » – David Johnston, gouverneur général du Canada

Plans pour l’avenir

Les plans de construction d’un système léger sur rail entre Waterloo et Kitchener ont été approuvés, et des autobus assureront des liaisons avec Cambridge. Ce projet de 818 millions de dollars donnera lieu aux plus importants travaux publics jamais entrepris dans la région; il stimulera le réaménagement des quartiers, accroîtra l’achalandage et réduira l’expansion du réseau routier à mesure que la population augmentera. On prévoit aussi agrandir la bibliothèque publique de Kitchener dans le cadre d’un projet de 66 millions de dollars. De plus, l’Ontario a alloué 72 millions de dollars à l’Université Wilfrid Laurier pour l’aider à financer la construction d’un pavillon d’échange d’innovation mondiale à l’intention des étudiants en administration des affaires, en mathématique et en économie. L’Université de Waterloo recevra du financement du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada pour des activités de recherche de pointe qui se traduiront par des services de santé plus efficaces et favoriseront le développement économique dans des domaines liés à la santé.

Télécharger une version PDF de ce profil ici.