Le Canada étant le premier choix de la Chine pour les investissements à l’étranger, CanadaEnTete.com organise l’un des rassemblements les plus importants de chefs d’entreprises chinois et canadiens

Pour la première fois, les équipes du Conseil chinois pour la promotion du commerce international de concert avec les principaux organismes canadiens de développement économique accueillent une mission de promotion de l’investissement au Canada
 
En 2012, le Canada a surpassé l’Australie pour devenir le premier pays au monde pour les investissements de la Chine à l’étranger, selon les données de la firme comptable mondiale KPMG dans un rapport publié en mars 2013. Afin que cet élan se poursuive, près de 150 entreprises chinoises et canadiennes et des chefs de gouvernement se réunissent aujourd’hui à Calgary pour discuter de la manière de tirer parti des grandes villes canadiennes. Les objectifs sont d’accroître les investissements en provenance de Chine et d’en apprendre davantage sur les priorités d’investissement de ce pays, par l’intermédiaire de son programme « Horizon le monde ». Il s’agit ici d’un des plus importants rassemblements jamais vus en sol canadien de responsables de la Chine et du Canada en matière d’investissement et de développement commercial.

« C’est là une occasion formidable pour le Canada et ses grandes villes de montrer à la Chine les diverses possibilités qu’offre le Canada et de découvrir les facteurs qui guident les décisions à la base des investissements chinois », a déclaré Bruce Graham, président de Consider Canada City Alliance Inc. ainsi que président et PDG de Calgary Economic Development.

Pour la première fois, le principal organisme gouvernemental de la Chine pour les investissements à l’étranger, le Conseil chinois pour la promotion du commerce international, s’associe à Consider Canada City Alliance Inc. ainsi qu’à Investir au Canada, à la Canada China Chamber of Commerce et à Calgary Economic Development afin d’accueillir cette mission de promotion de l’investissement.

Ainsi, les dirigeants canadiens pourront obtenir directement auprès des investisseurs chinois des précisions sur les priorités de la Chine en matière d’investissement et sur les facteurs clés qui influencent le choix de l’endroit où ces investissements sont effectués.
 
Cette visite à Calgary est la seule escale canadienne où s’arrêteront les représentants chinois durant leur voyage en Amérique du Nord. Cette visite est l’un des résultats de la mission commerciale organisée par Consider Canada City Alliance dans trois villes chinoises en avril de cette année. Aujourd’hui, le Conseil chinois pour la promotion du commerce international signera un protocole d’entente visant à soutenir l’accroissement des échanges et des investissements entre la Chine et le Canada, par l’intermédiaire des membres de Consider Canada City Alliance, qui faciliteront cette activité économique

« Il est vrai que les 11 membres de l’association - Toronto, Montréal, Vancouver, Ottawa, Calgary, Edmonton, Halifax, Québec, Winnipeg, la région de Waterloo et Saskatoon - représentaient 72 % de la croissance du PIB et 90 % de la croissance de l’emploi au pays entre 2007 et 2012, a déclaré M. Graham. Nos clients chinois apprécient beaucoup le fait que nous pouvons rapidement identifier la ou les villes canadiennes qui conviennent le mieux à des secteurs particuliers et à des objectifs d’investissements précis. Parmi les représentants du développement économique, nous pouvons désigner instantanément une personne-ressource qui fera avancer les discussions sur le plan des investissements. »

« La Chine est en voie de devenir la plus importante source d’investissement direct étranger au Canada. À la fin de 2012, 183 entreprises chinoises avaient investi au Canada un montant total de 43,8 milliards de dollars américains, et ces investissements avaient permis de créer des milliers d’emplois pour les Canadiens », a affirmé Wang Lijun, président de la Canada China Chamber of Commerce.

Cette réunion d’aujourd’hui à Calgary tombe à pic, compte tenu de l’empressement de la Chine à investir à l’extérieur du pays. Le 17 juillet 2013, le ministère du Commerce de la Chine a enregistré une augmentation de 29 %, pour un montant total de 45,6 milliards de dollars, au cours des 6 premiers mois de 2013 par rapport à la même période l’an dernier.

De plus, la capacité du Canada d’attraction de capitaux étrangers est à la hausse, ce qui constitue un contraste frappant par rapport aux autres pays développés. Les rapports de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement indiquent qu’en 2012, le Canada était l’une des seules quatre nations développées à connaître une augmentation des flux entrants de l’investissement direct étranger. Les flux entrants investis au Canada ont augmenté de 14 % tandis que ce même type d’investissement a reculé de 35 % aux États-Unis et de 36 % en Europe.
 
Au sujet de Consider Canada City Alliance

Travaillant de concert, les grandes villes canadiennes que sont Toronto, Montréal, Vancouver, Ottawa, Calgary, Edmonton, Halifax, Québec, Winnipeg, la région de Waterloo et Saskatoon aident les entreprises internationales à déterminer les meilleures stratégies d’expansion commerciale et à améliorer sans cesse la capacité du Canada à attirer de nouveaux investissements et à créer des débouchés commerciaux. Lancée en 2007 en tant qu’association informelle de grandes villes canadiennes et constituée légalement en 2012, la Consider Canada City Alliance Inc. formée de 11 villes membres représente 54 % de la population canadienne, 56 % des emplois au Canada, et 59 % de son PIB. Entre 2007 et 2012, ces grandes villes comptaient pour 72 % de la croissance du PIB et 90 % de la croissance de l’emploi au Canada. Pour plus de renseignements sur Consider Canada City Alliance Inc., veuillez consulter le site Web www.canadaentete.com ou www.considercanada.com. Ces deux sites contiennent également de l’information en langue chinoise, ainsi que des liens vers les médias sociaux Twitter, Facebook et Weibo.